Qu’est-ce que l’inférence?

Dans un texte lu, on retrouve des informations explicites, c’est-à-dire des informations qui sont écrites noir sur blanc, de façon claire, précise, qu’on retrouve mot pour mot dans le texte. Il est facile de repérer cette information; souvent, les mêmes mots de la question se retrouvent tels quels dans le texte.

Par exemple: La petite fille regarde par la fenêtre et voit la pluie tomber dehors. Elle prend son parapluie pour aller à l’école.

Dans cet exemple, on nous informe qu’il pleut, c’est écrit noir sur blanc, cette information est explicite.

Lorsque l’information est implicite, c’est qu’elle n’est pas donnée de façon claire et nette, ce n’est pas écrit noir sur blanc, elle est sous-entendue mais nous avons des indices qui nous permettent de la déduire. Il faut alors lire entre les lignes. C’est ce qu’on appelle faire de l’inférence.

Par exemple: La petite fille regarde par la fenêtre avant de partir. Elle prend son parapluie pour aller à l’école. 

Ici, il n’est pas écrit qu’il pleut dehors, cependant, il est possible de le deviner selon le contexte; en effet, si la petite fille, après avoir regardé par la fenêtre, décide de prendre son parapluie, il est fort possible que ce soit à cause de ce qu’elle a vu par la fenêtre, et on peut donc en déduire qu’il pleut dehors.